Non classé

Condensation sous une housse extérieure imperméable…Comment l’éviter ?

La condensation sous une housse extérieure imperméable , c’est l’ennemi invisible…mas pas invincible !

Une housse Imperméable n’est pas étanche,  il y a une différence entre les 2 !

Tout d’abord pour qu’il n’y ait pas du tout de condensation sous une housse extérieure imperméable, il faudrait déjà qu’elle ne soit pas juste imperméable mais carrément étanche…. Donc hermétiquement fermée.

Il faudrait alors glisser complètement à  l’intérieur votre équipement de jardin ou de loisir…Ce qui rendrait la protection peu pratique à installer !

Car avant tout, une housse de Protection Outdoor doit être rapide à installer sur vos mobiliers de jardin, vos équipements sportifs ou votre deux-roues. Donc elle doit être ouverte sur une face au moins pour s’enfiler facilement.

Pourquoi la condensation se forme-t-elle sous ma housse ?

Mais voilà, alors même que l’eau de pluie a tendance à stagner sur la surface de votre Housse de Protection justement parce qu’elle est Imperméable sans que cela ne pose aucun problème. Elle peut aussi rester emprisonnée à l’intérieur et si on ne respecte pas certaines précautions.

En effet une housse de protection imperméable à vocation à stopper la circulation de l’humidité :

  •  Que ce soit la pluie qui tombe par dessus
  • Ou bien l’humidité du sol qui remonte par en-dessous

Et bien évidemment, si la housse est bien imperméable, alors  cela crée  un phénomène de condensation au contact de cette barrière anti-humidité que constitue la housse de protection.

Les bonnes pratiques anti condensation sous une housse extérieure imperméable

C’est pourquoi, il faut avoir recours aux bonnes pratiques pour éviter tout cela. C’est très facile il suffit de respecter ces 3 règles de base :

Un objet bien Sec c’est éliminer à la racine le risque de condensation sous une housse extérieure : Règle n°1

A la fin de la saison, ou du week end à la campagne, lorsque vous remettez en place votre housse sur votre canapé, table ou autre…Veillez à ce que tout soit bien sec !  Parce que si votre équipement est déjà mouillé, l’humidité mettra plus longtemps à s’évacuer sous votre housse !

 La hauteur de votre Housse de protection  permet la ventilation par le dessous : Règle n°2

 Laisser un passage d’air  au pied de votre housse. En pratique laissez 2 à 3 cm entre le sol et la housse pour permettre à l’humidité de s’évacuer  !

La circulation d’air entre la housse de protection et votre équipement élimine naturellement toute humidité: Règle n°3

Une autre règle à respecter est d’avoir toujours une housse un peu plus large que votre équipements. En effet d’une part cela facilitera grandement la mise en place et d’autre part plus vous laisserez d’espace pour la circulation d’air autour de votre équipements extérieur, plus l’humidité s’en échappera facilement.

Résumé des bonnes pratiques anti condensation sous une housse extérieure imperméable !

En résumé ce n’est pas la housse extérieure en soi qui crée la condensation (pas que), ce sont les conditions dans lesquelles on l’enfile sur son équipements, rappel des 3 règles de base :

  • Toujours mettre sa housse imperméable sur un équipement sec. S’il a plu dessus : Vous pouvez limiter les dégâts en le couvrant en cas d’averse persistante. Mais laisser-le bien sécher dès le retour du premier rayon de soleil avant de le housser pour une longue durée !
  • Préférez une housse outdoor un peu plus courte en hauteur que votre équipement ou véhicule pour laisser une petite aération s’opérer par le dessous.
  • Préférez une housse de protection un peu large pour qu’elle ne ‘colle’ pas trop votre équipement. Ainsi, une ventilation naturelle chassera la condensation au fur et à mesure qu’elle tentera de s’installer.

Astuce : S’il s’agit d’une table de jardin  vous pouvez par exemple placer un ballon en hiver sous votre housse pour éviter le contact avec sa surface.

3 Comment

  1. Merci pour ces bons conseils, qui devraient permettre d’éliminer le risque de condensation sur ma table en teck pendant l’hiver.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *